Découvrir LE MEXIQUE
MARS 2020
Itinéraire

Haut en couleurs & en saveurs

2ème étape de mon tour du monde 

Durée initialement prévue : 5 semaines
Durée totale suite au Coronavirus : ??

Mexico City San Miguel de Allende

  • Paddle 90% 90%
  • Visite 70% 70%
  • Activités 80% 80%

Bordé à l’ouest par l’océan Pacifique et la Mer de Cortez, à l’est par le Golfe du Mexique, le territoire mexicain se divise en 31 États.  Il partage une frontière commune au nord avec les États-Unis longue de 2 400 kilomètres et au sud avec le Guatemala et le Belize. Le Mexique est situé dans l’une des régions les plus actives de la planète. Il fait partie de « l’anneau de feu », d’où un relief très accidenté et un territoire émaillé de sommets élevés, souvent volcaniques.
C’est le quatorzième pays en superficie, avoisinant 2 millions de km2  avec une population estimée en 2018 à 130,5 millions d’habitants.
Fondé sur les restes de la colonisation espagnole et les anciens peuples (Mayas, Aztèques…) le Mexique est un pays relativement jeune, s’autodéclarant indépendant que depuis le 16 septembre 1810 et l’étant effectivement depuis 1821.
La monnaie officielle est le pesos (symbole : $).

Mes coups de coeur

1. Côté architecture

La villa atelier de Frida Kahlo et Diego Riviera – Mexico City
Fascinée par les toiles et ausi le personnage de Frida Kahlo, je ne pouvais pas manquer de visiter la Casa Estudio.
Peut-être avez vous vu le film « Frida » sorti en 2002 et recompensé par plusieurs Oscars ? Plusieurs scènes du film ont été tournées dans cette villa. J’imaginais Frida, assise dans son atelier et peignant. Je voyais son ombre sur l’escalier. Dans l’atelier de Diego Riviera, je découvre sa collection de sculptures mexicaines en papier mâché appelées « cartonería popular », ses toiles, ses croquis, ses pigments, sa table à dessin et ses pinceaux, on ressentait sa présence partout. Visite très émouvante !

Construits en 1931 par Juan O’Gorman, peintre et architecte mexicain, ami de Diego Rivera, les différents bâtiments incorporent des éléments fonctionnalistes posés par le Corbusier en les adaptant au paysage mexicain de plusieurs façons : entre autres, les pilotis, l’utilisation de béton et de panneaux de terre cuite, l’architecture ouverte.
Les terrasses installées sur les toitures des deux bâtiments offrent une belle vue sur les alentours et relient les deux espaces grâce à une passerelle. On peut apercevoir le quartier de San Ángel, dont les bâtiments coloniaux et néocoloniaux sont en totale contradiction avec le style de ces deux maisons.
Une haie de cactus borde la propriété. Les cactus, iconiques du paysage mexicains, sont utilisés traditionnellement pour marquer les limites des terrains.

2. Côté shopping

Les fameux sombrero
Véritable symbole du Mexique, le sombrero.
Contrairement au béret du Français qui existe seulement dans l’imaginaire du touriste, le chapeau est bien porté partout et par tous au Mexique. Sa fonction première reste la protection du soleil. En feutre, en paille, à large bord, orné… toutes les fantaisies sont permis.
De mon côté, j’ai craqué pour un chapeau en paille noire, tissé très finement et provenant de la région du Yucatan, au sud-est du Mexique.
Le Yucatan justement je devais y aller fin mars, mais hélas, c’est annulé #Coronavirus.

3. Côté gourmandise

Tacos & tostadas : plats les plus populaire du Mexique !
Tacos al pastor, carnitas, longaniza, cochinita, barbacoa, birria, carne asada… peut-on lire sur les menus des Taquerias.

La tostada est également préparée avec des tortillas de maïs,  mais à la différence des tacos, elles sont frites jusqu’à devenir dorées et croquantes. Les tostadas sont présentées à plat et garnies au choix d’une purée d’haricots rouge, d’avocats, de fromage, de crevettes… J’en ai même gouté avec un os à moelle, un pur régal !

On trouve aussi des taquitos que l’on appelle également flautas : ce sont des petites tortillas de maïs roulées, frites et farcies soit au poulet, au fromage, au boeuf… 

4. Côté voiture

La Coccinelle !

Icône sympathique, avec ces formes rebondies, les « Vochos », comme les surnomment les Mexicains, circulent toujours ici ou là sur les pavés des rues de San Miguel de Allende.

La première Coccinelle arriva au Mexique en 1956. Elle fut directement adoptée par la population grâce à différents avantages que cette voiture apportaient : elle est sympathique, peu chère, résistante et pouvait également se réparer facilement à l’aide d’un tournevis et d’un marteau. En 1964 fut bâtit l’usine à Puebla, phase importante dans l’histoire de la construction de cette voiture. En effet, quelques années plus tard, les usines d’Allemagne arrêtèrent la production pour passer le relais au Mexique, l’usine de Puebla devenant ainsi la plus importante dans le monde. En 1973, un tiers des voitures achetées au Mexique étaient des coccinelles.
En Europe la production des Coccinelles s’est arrêtée en 1978, mais au Mexique la dernière est sortie d’usine en juillet 2019 !
C’est une voiture complètement culte ici.

Adresse : Casa Estudio – Diego Rivera s/n
San Ángel Inn, Álvaro Obregón
01060 Ciudad de México, CDMX

Le taco est simplement constitué d’une tortilla de maïs au centre de laquelle on vient déposer n’importe quel type de garniture (viande, poisson ou légumes). Les tacos se mangent avec les doigts.
Il est habituel que les taqueros (les personnes qui préparent et vendent les tacos) demandent si vous souhaitez qu’ils ajoutent des oignons (cebolla) et de la coriandre (cilantro) sur la garniture. Plusieurs types de sauce plus ou moins pimentées sont à disposition : des sauces de couleur rouge préparées à base de tomate plus piments et des sauces de couleur verte élaborées soit en utilisant de petites tomates vertes, soit à partir d’avocats.

Au fil de l’eau, au fil des mots

Semaine 6

Du 6 au 11 mars 2020

Mexico City
Je vous emmène visiter :

Semaine 7

Du 11 au 17 mars 2020

San Miguel de Allende
avant le choc du Coronavirus

Partons à la découverte de San Miguel de Allende, une petite ville coloniale nichée dans les montagnes de l’état de Guanajuato.

Semaines 8, 9, 10…25

Du 17 mars au 25 juin 2020

San Miguel de Allende
pendant l’épidémie de Covid-19

Je vous partage mon quotidien à San Miguel de Allende durant cette étrange période.

Semaine 26

Du 25 au 30 juin 2020

Lago de Chapala

Je vous emmène dans la petite ville de Chapala, dans l’état de Jalisco, au bord du plus grand lac du Mexique.

Semaine 27

Du 30 juin au 7 juillet 2020

Puerto Vallarta
Située dans l’immense Bahia de Banderas sur la Cote Pacifique

Semaines 28
& 29

Du 7 au 16 juillet 2020

Yelapa
Sur la côte Pacifique, entre jungle et océan une petite baie uniquement accessible par bateau